Mise en œuvre d'un projet innovant visant à atténuer les effets des îlots de chaleur en milieu urbain

Publié 09-02-2021 par intermezzo -

COOL TOWNS est un projet cofinancé par l’Union Européenne pour lutter contre les îlots de chaleur dans le renouvellement de nos quartiers. A travers Cool towns, les 13 partenaires du projet entendent combattre les effets négatifs du changement climatique par l’instauration de solutions innovantes et pratiques permettant d’atténuer les effets d’îlots de chaleur en milieu urbain. Ce projet cofinancé par le programme Interreg “2 Mers Seas Zeeën 2014 - 2020” sur l’objectif spécifique “adaptation au changement climatique” a démarré le 20 février 2019 à Middelburg pour 48 mois (2019-2022).

 Le changement climatique cause des étés plus chauds et des vagues de chaleur/périodes de sécheresse plus régulières. Dans bon nombre de moyennes et petites villes de la zone du programme 2 mers, ces températures élevées ont un impact négatif sur la santé publique, la productivité, le bien être, la qualité de l’air et de l’eau et d’autres systèmes urbains. Ces phénomènes se résument dans la notion « d’îlots de chaleur ». Le besoin pour les villes de s’adapter à cette problématique est clairement identifié. Néanmoins, elles sont confrontées aux manques de connaissance et d’outils spécifiques…

Le projet COOL TOWNS réunit des institutions académiques et de recherche, des collectivités et des entreprises travaillant dans le domaine de l’adaptation au changement climatique, la climatologie et l’aménagement urbain.

Objectif(s) :

En charge de l’aménagement urbain et de la rénovation des quartiers, sur le plan stratégique et en termes d’investissement, la CAPSO souhaite intégrer cette problématique dans les projets qu’elle met en œuvre. Elle mise sur la réalisation d’un quartier à vocation mixte - habitation, commerce, tertiaire et services publics – en périphérie du secteur ANRU et périmètre sauvegardé et à proximité immédiate de la gare (nouveau pôle éco-numérique de services) et connecté au centre-ville de Saint-Omer par une liaison douce (passerelle). Aujourd’hui friche ferroviaire ce quartier pourrait faire l’objet de l’expérimentation portée au projet, COOL TOWNS avec l’aide technique de ses partenaires.

 

Fort de ce résultat la CAPSO pourrait déployer une méthodologie et des solutions techniques de réduction des îlots de chaleur sur plusieurs de ces projets urbains à venir et inciter ses partenaires (ex : communes) à y recourir. Ainsi l’impact climatique, humain et économique des vagues de chaleur pourrait être mesuré et maitrisé sur le territoire de la CAPSO, voire sur le Pôle métropolitain avec l’apport de l’Agence d’Urbanisme et de Développement du Pays de Saint-Omer et de Flandre intérieure.

Cible(s) : Autorités locales, Partenaires des autorités locales, Opérateurs, Population
Impacts
  • Atténuation
  • Adaptation
  • GES
  • Energie
  • Qualité de l'air
  • Stockage carbone

Tâches programmées

0/2 tâches réalisées (soit 0 %)
  •  
    à faireMise en œuvre de l’opération de démonstration sur le quartier Halle aux choux
    1. Etude approfondissement PGCU (orientation îlots, liens avec le canal, vent dominants, ensoleillement…)
    2. Etudes maitrise d’œuvre, conception, dépollution périmètre Halle aux choux + secteur gare
    3. Travaux d’investissements (aménagement parvis et rue Halle aux choux en 2021-2022) :
    • Procédures pré-opérationnelles
    • Définition procédure d’aménagement
    • Procédures de marchés publics
    • Etudes de MOE
    • Phase travaux
    • Organisation coordination transfrontalière (workshops),
    Par ailleurs, le projet inclut 2 modules de travail pour :
    - Gestion du projet et sa gouvernance réunions partenaires (4/an)
    Communication du projet et de ses réalisations : rencontres locales (1fois/an), 2 séminaires - lancement et clôture

    Cible : Population

    Calendrier : WP4 – Tester et démontrer l’efficacité de mesures de résilience
    Etudes approfondissement PGCU : décembre 2019 – AUD
    Lancement des marchés en janvier 2020, CAPSO
    Investissement réalisé : Décembre 2021, CAPSO
    Résultats d’évaluation : Mai 2022, AUD

  •  
    en coursCaptage et analyse de données pour réalisation d’un outil d’aide à la décision en ligne
    1. Cartographie des îlots de chaleur actuels et futurs, relevés de température (point 0 – Equipment KESTREL) sur sites ciblés, modélisation de l’impact de différents scenarios d’adaptation.
    2. Conception d’un outil d’aide à la décision pour les collectivités locales, doté de différentes solutions selon les paramètres spécifiés (ex : effets sur la température urbaine, co-bénéfices, coûts, maintenance, ressources…).
    3. Acquisition de compétences et gouvernance : développement de modules, processus et outils de transmission d’informations pratiques pour lutter contre les ilots de chaleur (décideurs publics, architectes, étudiants, techniciens…)

    L’outil sera continuellement adapté en fonction des expériences des 7 projets pilotes qui seront réalisés dans les 4 pays des partenaires...

    Cible : Autorités locales, leur partenaires et opérateurs

    Calendrier : WP1 Cartographie et modélisation du stress thermique : Décembre 2019
    WP2 Outils d’aide à la décision : Décembre 2019
    WP3 Acquisition de compétences et gouvernance : Décembre 2019

Début du projet Fin estimée Fin effective
01-12-2019 31-05-2022 n.c.
Élu(s) référent(s) : n.c.
Maître d'ouvrage : CAPSO
Partenaires : Ville de Middelburg, Ville de Breda, Province de Flandre Orientale, Ville d'Ostende, Southend on Sea Borough Council, Université de Greenwich, Kent County Council, Université de Picardie Jules Verne, GreenBlue Urban, Université d’Amsterdam, Sioen Industries, AUD Agence d’Urbanisme et de Développement Pays de Saint-Omer & Flandre Intérieure, CAUE, Agence de l’Eau Artois-Picardie, MEL, ADEME, Ville de Saint-Omer, Agence d'Urbanisme de la Sambre, Architectes mobilisés sur les projets CAPSO
Responsable(s) : n.c.
Équipe projet :

12 partenaires du projet Cool towns : ville de Middelburg (NL – chef de file),  ville de Breda (NL), Province de Flandre Orientale (BE), ville d’Ostende (BE), Southend on Sea Borough Council (UK), Université de Greenwich (UK), Kent County Council (UK), Université de Picardie Jules Verne (FR),  GreenBlue Urban (UK), Université d’Amsterdam (NL), Sioen Industries (BE), AUD Agence d’Urbanisme et de Développement Pays de Saint-Omer & Flandre Intérieure.

 

Partenaires locaux : CAUE du Pas de Calais, Agence de l’Eau Artois-Picardie, MEL, ADEME, Ville de Saint-Omer, Agence d’Urbanisme de la Sambre, Architectes mobilisés sur les projets CAPSO (O. Guerrier, Symoe, AAPProst).

Budget (en €) : n.c.

Autofinancement de la CAPSO

FEDER – INTERREG V 2 Mers, OS 3

Indicateurs

Valeur graphique Nom de l'indicateur
-

Valeur de l'indicateur : Aucune valeur (Réalisation)

Minimum : non

Maximum : oui

Valeur seuil : n.c.

Réalisation
 
Contribution de la CAPSO à l'outil d'aide à la décision - Projet COOLTOWNS
-

Valeur de l'indicateur : Aucune valeur (Réalisation)

Minimum : non

Maximum : oui

Valeur seuil : n.c.

Réalisation
 
Contribution de la CAPSO à l'acquisition de compétences - Projet COOLTOWNS
-

Valeur de l'indicateur : Aucune valeur (Réalisation)

Minimum : non

Maximum : oui

Valeur seuil : n.c.

Réalisation
 
Opération de démonstration - Projet COOLTOWNS